Shape3 petite-ban Shape1 Shape2 logo-rando

Accueil

Shape4

Retour rando du mois

 Ce site est créé avec XWeb Designor

JEUDI 2 AVRIL : LE PLATEAU DE GERGOVIE


Nous sommes partis de saint-Bonnet à 7h56 en oubliant qu'avant l'heure, ce n'est pas l'heure...et un randonneur s'est retrouvé tout seul! Désolés Patrick, nous ferons mieux la prochaine fois afin que tu ne sois pas abandonné sur le parking et seul dans ta voiture pour le trajet! Une fois (tous ) arrivés au point de départ à Opme, nous nous sommes mis en route pour le puy de Chaumontel qui culmine à 523 mètres, parfait pour se mettre en jambes... Ce puy surmonté de sa croix qui domine au nord le bourg de Romagnat et la vallée de la gazelle, offre une vue circulaire sur la ville, la limagne, les flancs du Montrognon à l'est et ceux du plateau de Gergovie au sud: beau panorama où nous avons pu être ventés à souhait. Puis nous avons cheminé tranquillement vers Romagnat: ah! Le parc équipé de bancs nous a donné envie de faire la pause saucisson et autres friandises... Eh bien oui, il fallait bien reprendre des forces pour atteindre le plateau de Gergovie qui culmine à 744 mètres : 200 mètres de dénivelé nécessitent quelques ressources ! C'est donc peu après midi que nous sommes arrivés sur le plateau précédemment nommé "plaine de Merdogne": c'est le lieu de la bataille de Gergovie qui a opposé Vercingétorix aux légions Romaines de Jules César en 52 avant J.C. Mais avant d'explorer ce site plus en détails, nous avions une autre mission: dégager Max du poids de la bouteille de muscat de Rivesaltes qui, elle aussi, a une histoire... C'est donc confortablement installés dans une ancienne boutique de souvenirs que nous avons vu réapparaître les petits verres à dégustation et la belle bouteille de couleur ambrée de......vin doux, non pas d'huile... Merci Max, ce muscat était délicieux, ça confirme l'adage qui dit que les plus grands plaisirs sont ceux qui se font attendre! Après le casse-croûte et quelques chansons accompagnées de l'harmonica de Max, nous avons pu profiter du soleil sur le casque de Gergovie : monument commémoratif dédié à Vercingétorix en pierre de Volvic dû à Jean Teillard , architecte de la ville de Clermont, qui fut édifié en 1903. Après cette pause historique, nous avons continué la randonnée par les chemins mais aussi à travers champs où nous avons dérangé quelques vaches qui ruminaient paisiblement auprès de leurs veaux.... De retour à Opme vers 15 heures, personne n'avait envie de rentrer, aussi nous avons décidé de faire une autre petite boucle de quelques kilomètres: belle idée car nous avons pu nous attarder devant le château : forteresse comandant le col où passait la voie romaine de Clermont au Puy en Velay. Sa construction primitive date de la fin du XIème siècle, un donjon carré a remplacé une des Tours d'angle au XIIème siècle. En 1940, le Général De Lattre de Tassigny a séjourné dans cette demeure, il a choisi ce village médiéval pour accueillir la première de ses écoles de cadres destinée à former les chefs de la nouvelle armée dans l'attente de la libération. Le château et les jardins sont classés "monuments historiques ". Pour information, ils se visitent les weekend à partir d'avril et tous les jours pendant l'été ! Et voilà, encore une belle balade et une journée bien remplie qui fait du bien, merci Max et à bientôt pour de nouvelles découvertes !


Martine

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com